Conseils pour aquariophile débutant

Tout ce que vous devez savoir pour bien vous lancer en aquariophilieTout ce que vous devez savoir pour bien vous lancer en aquariophilie

Comme moi vous avez un attrait tout particulier pour les poissons et vous aimeriez vous lancer dans l’aquariophilie ? Avant de courir acheter poissons et aquariums, prenez le temps de consulter mes quelques conseils de base. Ils sont importants pour que votre premier aquarium soit une bonne expérience et que vos poissons soient dans les meilleures conditions pour pouvoir évoluer en toute tranquillité.

Le choix de l’aquarium

Il est recommandé de commencer par un aquarium de 100 litres car ce volume est parfait pour maintenir un bon équilibre. Au niveau de la forme, je vous recommande de choisir un bac plus en grand en longueur qu’en hauteur car cela permet à la lumière de bien couvrir l’ensemble de l’aquarium et celle-ci est indispensable pour la survie de vos poissons.

L’emplacement

La place où vous allez mettre votre aquarium. Une fois celui-ci rempli il sera lourd donc difficile à transporter. Son poids fait aussi que vous devez impérativement vous assurer que le sol sera assez solide pour en supporter le poids. Le choix du meuble doit également être adapté pour supporter le poids du bac mais aussi avoir les bonnes dimensions. Ensuite, concernant l’emplacement, l’aquarium doit être à l’abri des rayons du soleil celui limitera le risque de prolifération. Une à deux prises électriques à proximité de l’aquarium sont également indispensables. Enfin, pensez que vous allez devoir le nettoyer régulièrement donc vous devez pouvoir circuler autour facilement.

La décoration

Il faut y penser dès le début car la décoration doit être mise en place avant la mise en eau. Parmi ces éléments décoratifs, il y a le sol qui est composé d’engrais et de sable. L’engrais ou sol nutritif constitue la première couche du sol. Il a pour rôle d’alimenter les plantes par la racine ce qui leur permet de croître. Il faut en déposer environ 2 cm. La seconde couche est le sable. Parmi la gamme de produits existante, choisissez un sable non abrasif qui pourrait abîmer la bouche des poissons. Pour créer du relief, faites une couche de sable mince à l’avant et plus importante à l’arrière.
Ensuite, vous devrez vous intéresser aux plantes. Elles ont un rôle esthétique mais pas seulement, elles servent aussi à créer un équilibre biologique. Elles servent de refuge aux poissons et comme support de ponte.
Enfin, vous aurez à choisir le décor. Je vous conseille la décoration naturelle qui est celle qui se rapproche le plus du milieu naturel de poissons.

Le matériel

Généralement, les aquariums sont vendus avec tout le matériel de base. Ils comprennent dont l’éclairage qui sert à recréer la lumière du jour. Elle permet également aux plantes de pousser en favorisant la photosynthèse. Pour un éclairage efficace, l’aquarium doit être éclairé 10 heures par jour avec une intensité de 1 Watt pour deux litres d’eau. Vous devrez changer les néons chaque année pour permettre aux plantes de pousser et limiter l’apparition d’algues.
Ensuite, il y a le chauffage. Les poissons de régions chaudes ont besoin d’une eau à 25 ° C. Le chauffage doit donc permettre de maintenir cette température. Pour un aquarium de 100 L, un chauffage de 100 W est parfaitement adapté.
Le bulleur fait aussi partie des matériels de base. C’est lui qui apporte l’oxygène pour les poissons. Il n’est pas indispensable si vous avez mis des plantes dans le bac car dans ce cas ce sont elles qui apporteront une bonne oxygénation.
En revanche, la filtration constitue la partie la plus importante de l’aquarium. Elle se compose d’une partie mécanique qui capture les impuretés en suspension qui proviennent des poissons et des plantes. Et la seconde partie est biologique. C’est là que sont les bonnes bactéries qui participent à la dégradation des déchets.

Le cycle de l’azote

Il s’agit du système épurateur de l’eau. C’est la dégradation des déchets qui se fait en plusieurs étapes. Il dure 3 semaines. Durant ce temps, vous devez laisser l’aquarium tourner sans poissons afin que les bactéries colonisent les masses filtrantes, le sol et les plantes.

L’eau

Sa qualité est déterminante pour le choix des poissons. Pour qu’ils puissent y vivre, le pH doit être compris entre 5 et 8. Moins connu mais aussi important, vous devez évaluer le niveau de KH de votre eau c’est-à-dire sa dureté carbonatée. Il est aussi nécessaire de connaître sa dureté totale. Les nitrites qui sont mortels pour les poissons ne doivent pas être contenus dans l’eau de même que les nitrates qui ne doivent pas dépasser 10 mg/L.

Les poissons

Après toutes ces connaissances acquises et toutes ces étapes préalables, voilà enfin venu le moment du choix des poissons. Tous ne peuvent pas cohabiter ensemble car tous n’ont pas les mêmes besoins et les paramètres de l’eau diffèrent. Si vous n’êtes pas certains de vos choix, n’hésitez pas à demander conseil au vendeur.

 

 

Vous avez toutes les clés en mains pour réussir vos débuts avec un aquarium d’eau douce. Nous verrons une prochaine fois comment l’entretenir, il est en effet indispensable de le nettoyer régulièrement pour le confort et la survie de vos poissons !