L’éclairage d’aquarium

eclairage-aquarium Comment choisir l’éclairage de son aquarium ?

Si vous mettez en place un aquarium et qu’il contient des plantes, à un moment ou à un autre, vous devrez vous intéresser à la lumière. La choisir ne se fait pas à la légère. Si le tube néon est la source de lumière la plus connue, ce n’est pas la seule. Je vais vous expliquer comment vous y retrouver et bien choisir votre éclairage d’aquarium.

Conseils de base

La lumière permet le bon déroulement de la photosynthèse et donc à vos plantes de se développer correctement. En règle générale, on conseille donc 1 Watt pour deux litres d’eau. Bien souvent, un aquarium de 250 litres est vendu avec 2 néons ce qui fait que beaucoup d’aquariophiles souhaitent en rajouter mais cela impose des bricolages compliqués. Il est préférable de demander conseil à votre magasin d’aquarium pour être certain d’avoir un éclairage adapté à la taille de votre aquarium.

Les tubes réflecteurs

Il est possible d’équiper votre aquarium de néons réflecteurs. Ils réfléchissent la lumière ce qui vous évite de perdre votre spectre lumineux. Comme ils évitent une déperdition de lumière, la présence de tubes réflecteurs est recommandée lorsque le nombre de watts n’est pas suffisant. En revanche, il faut bien garder à l’esprit qu’il en augmente pas la puissance.

Le temps d’éclairage

L’éclairage de votre aquarium doit être continu mais pas permanent. En effet, il ne doit pas excéder 12 heures, la durée idéale est de 10 heures par jour. Si vous sectionnez les temps d’éclairage, cela risque de poser problème tant aux poissons qu’aux plantes qui n’évolueront pas sainement. Une fois que vous allumez la lumière, laissez-la fonctionner 10 heures d’affilée.

Le changement des tubes néon

Vous serez amené à changer vos tubes de façon régulière. Même s’il fonctionne encore, le spectre lumineux se dégrade au fil du temps. De manière générale, il est recommandé de les changer tous les 6 à 8 mois. Si vous ne le faites pas, vous risquez fort de constater l’apparition d’algues et vous devrez faire des manipulations supplémentaires pour vous en débarrasser.

Le choix des tubes

Il existe une grande variété de tubes et de multiples combinaisons sont possibles. C’est à vous de voir selon l’effet visuel que vous voulez donner. Toutefois, il faut veiller à avoir des spectres qui sont complémentaires. Des spectres bleu et rouge par exemple favorisent la croissance des plantes. Il est intéressant de les coupler avec ceux qui ont une dominante jaune qui rappellent la lumière du jour.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Un bon éclairage est indispensable pour avoir un aquarium pérenne.